Ecoute et soutien

Nul n'est à l'abri du handicap. Il peut toucher l'enfant dès la naissance et il est alors indispensable de mettre tout en oeuvre pour l'intégrer dans une société peu adaptée à ses difficultés. De gros progrès sont, cependant, à noter pour l'intégration.

A l'âge adulte, la personne qui tout à coup se trouve confrontée à la perte de la vision ou aux troubles importants de l'acuité visuelle, a besoin d'être écoutée, soutenue et aidée.

Au comité de Tours, il suffit de franchir la porte pour trouver des bénévoles attentifs à leurs problèmes.

Une fois la démarche accomplie, ce que bon nombre de personnes ont peine à faire et  cela se comprend aisément, une personne se met à leur écoute et tente de les mettre en confiance afin de les aider tout d'abord dans leurs souffrances morales puis leur propose des rencontres régulières pour les aider à avancer dans les démarches administratives, les orienter vers une rééducation souvent peu facile à accepter, leur faire découvrir les matériels adaptés dont ils pourront avoir besoin pour préserver au mieux leur autonomie.

Pour certains, le soutien et l'accompagnement vers un reclassement professionnel est une implication du bénévole presque au quotidien.

Les personnes plus âgées et atteintes de DMLA trouvent près du comité un soutien psychologique visant à les rassurer et à les aider à garder confiance en leurs capacités à s'assumer dans leur vie de chaque jour.

Toutes personnes faisant la mauvaise rencontre avec le handicap visuel, peuvent franchir le seuil du comité et nous serons heureux de faire un long chemin à leur côté.